Liaison Equipotentielle


 

point sécurité

Une absence ou une mauvaise réalisation de la liaison équipotentielle bas_droitee peut conduire à des risques de chocs électriques.

règles de l'art

Mettre à la même tension que celle de la terre tous les éléments conducteurs d’un bâtiment de sorte qu’il n’existe entre eux aucune différence de potentiel dangereux.  (NF C 15 100 § 413.1.2.1 et 547.1.1)

 

sfe_lep1.gif (24297 octets)

Situation dangereuse si un défaut d'isolement met les 2 canalisations à des potentiels différents, ou une canalisation à un potentiel différent de celui de la terre.

sfe_lep2.gif (24880 octets)

La liaison équipotentielle bas_droitee (L.E.P.) annule toute différence de potentiel.

CE QU’IL FAUT FAIRE

sfe_lep3.gif (42706 octets)

SECTION

La section minimale :

MAISON INDIVIDUELLE

En maison individuelle, le réseau intérieur d’un même fluide (eau, gaz, fioul…) constitué partiellement de canalisation en matériaux isolants peut ne pas être relié à la liaison équipotentielle.

VÉRIFICATION

En fin de réalisation de la liaison équipotentielle, penser à vérifier sa continuité électrique.

 

 

[SALLE DE BAINS : LIAISON ÉQUIPOTENTIELLE

 

point sécurité

Une absence ou une mauvaise réalisation de la liaison équipotentielle peut conduire à des risques d’électrocution. Par exemple, entre une machine à laver et le sol, ou entre canalisations d’eau froide et de gaz.

règles de l'art

La liaison équipotentielle doit relier tous les éléments conducteurs (susceptibles d’amener un potentiel ou d’écouler un courant) situés dans les volumes 1, 2 et 3 aux conducteurs de protection de toutes les masses situées dans ces volumes.
La liaison est réalisée à l’intérieur de la salle d’eau ou dans le local contigu sur la partie mitoyenne de la cloison.
(NF-C 15-100,701.413.6; A3)

IL EST INTERDIT

  • d’y relier la carcasse métallique des appareils de classe II.

  • d’utiliser les canalisations de fluide comme élément de liaison équipotentielle.
    (NF-C 15-100, 701 A6, B3)

sfe_sbl1.gif (39615 octets)

SECTION

  • 2,5 mm² si posé sous conduit, profilé plastique ou sous une baignoire ayant un tablier,

  • 4 mm² si posé directement aux parois sans protection mécanique. (NF-C 15-100, 701 A2)

COULEUR

  • Vert et jaune

IL N'EST PAS NÉCESSAIRE D'Y RELIER

  • les éléments conducteurs non susceptibles d’amener un potentiel et d’écouler un courant tels que radiateurs raccordés sur canalisations isolantes, porte-serviettes métalliques, robinets, bondes, siphons, pare-douches et bouches métalliques de ventilation si conduit, dérivation ou piquage ne sont pas tous métalliques.
    (NF C 15-100, 701 B3,B4,B5)

NOTA

  • Il n’y a pas lieu de mettre en œuvre un conducteur de protection supplémentaire entre cette liaison équipotentielle et le répartiteur de terre du tableau de répartition, puisque la liaison équipotentielle est mise de fait à la terre par son raccordement aux conducteurs de protection ;

  • dans le cas de câbles chauffants noyés dans le sol, il faut raccorder à la liaison équipotentielle :

    • le revêtement métallique des câbles,

    • le grillage métallique dans le cas de câbles sans revêtement métallique.
      (NF C 15-100, 701 55)

VÉRIFICATION

  • En fin de réalisation de la liaison équipotentielle, penser à vérifier sa continuité électrique.